Aventure

Les naufragés des Auckland

... J’ai traversé une épreuve terrible, dans laquelle je dusse succomber, et d’où pourtant, par un miracle de la miséricorde divine, je suis sorti vainqueur. Un récit époustouflant !
Référence : LHA5006
Quantité :
Add Subtract
Livraison : 3 à 6 jours ouvrés

1 pièce disponible

Attention : dernières pièces disponibles !

8,91 €

Les articles ci-dessous pourraient également vous intéresser

Dans la nuit du 2 au 3 janvier 1864, le Grafton sombre au large de la Nouvelle-Zélande. Les cinq hommes qui composent l’équipage, tous de nationalités différentes, trouvent refuge sur une île inhabitée. Pendant les vingt mois qu’ils y passent, François Édouard Raynal, commanditaire de l’expédition et second du capitaine, apparaît tour à tour comme « le consolateur, le conseiller, le guide, l’ouvrier par excellence de l’infortunée colonie ». De retour dans sa patrie après vingt ans d’errance, il publie, en 1870, Les naufragés des Auckland, qui rencontre un très vif succès en France puis à l’étranger. Comme le souligne Simon Leys dans son éclairante préface à la présente édition, tout porte à croire que la lecture de Raynal a inspiré à Jules Verne son roman le plus célèbre, L’Île mystérieuse.
SOMMAIRE :
  1. But de notre expédition
  2. Mes compagnons de voyage
  3. Inutilité de nos recherches
  4. Apparition des phoques
  5. Un moment de désespoir
  6. Les mouches bleues
  7. Construction de la charpente et de la cheminée de la cabane
  8. Achèvement de notre chaumière
  9. Un massacre des innocents
  10. Une meule à repasser
  11. Établissement d’un autre signal
  12. Une nuit en plein air
  13. La neige
  14. Excursion dans le Bras de l’Ouest
  15. Détresse
  16. Le pic de la caverne
  17. Mes expériences d’apprenti cordonnier
  18. Projet de délivrance
  19. Fabrication de notre outillage
  20. Achèvement et lancement de la barque
  21. Tourmente et famine
  22. Musgrave retourne aux Auckland et ramène nos deux compagnons
  23. Départ pour Sydney
Préface :
Simon Leys
Pagination :
320 pages
Dimensions :
11 x 18 cm
EAN :
9782710368168
Poids :
170 g
Référence :
LHA5006

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Les naufragés des Auckland

Les naufragés des Auckland

... J’ai traversé une épreuve terrible, dans laquelle je dusse succomber, et d’où pourtant, par un miracle de la miséricorde divine, je suis sorti vainqueur. Un récit époustouflant !

Donner votre avis

Les 7 autres produits de la même catégorie :

A marche forcée
A marche forcée
A pied, du cercle polaire à l’Himalaya, 1941-1942
Slavomir Rawicz
Six prisonniers s’évadent d’un camp de travail soviétique en Sibérie et tentent de gagner l’Inde. Récit surréaliste mais authentique d’une aventure surhumaine.
Aussi loin que mes pas me portent près
Aussi loin que mes pas me portent près
Un fugitif en Asie soviétique, 1945-1952
Josef Martin Bauer
Après trois longues années passées sous terre, une aventure parfaitement inhumaine, ramenée par le courage et l’entêtement à vivre aux dimensions de la simple humanité ?
C’était ainsi…
C’était ainsi…
Un adolescent au Goulag
Iouri Tchirkov
Témoignage bouleversant d’un homme écrasé par le système de répression communiste. Des pages brûlantes pour ne pas oublier que « C’était ainsi… » !
Le village oublié
Le village oublié
Bagnard en Sibérie,
1915-1919
Theodor Kröger
Préface :
Jean Raspail
Une aventure haletante et inoubliable : les profondeurs du cœur humain aux prises avec l’immensité impénétrable de la Sibérie !
La malédiction Lapérouse
La malédiction Lapérouse
1785-2008 Sur les traces d’une expédition tragique
Présentation :
Dominique Le Brun
En un seul volume le dossier complet du dernier voyage du grand explorateur français incluant les plus récentes découvertes.
Le voyage du Brendan
Le voyage du Brendan
A travers l’Atlantique dans un bateau de cuir
Tim Severin
Un récit fabuleux qui commence au VIe siècle avec saint Brendan. Mille ans avant Christophe Colomb, s’ouvre la route des Amériques...
Lapérouse —  Le voyage sans retour
Lapérouse
Le voyage sans retour
Gérard Piouffre
Toute la France avait suivi avec passion les préparatifs de ce vo­yage que le roi Louis XVI lui-même avait pris à cœur.
Après plus de 230 ans, le mystère demeure. Reprenant le dossier, pour l’éclaircir, l’auteur retrace avec précision la vie du grand dis­paru.