Écrits

Journal

De la servitude à la sainteté
Joséphine Bakhita
Préface :
Cardinal Giovanni Battista Re
Sous la direction de :
Roberto Italo Zanini
Un texte qui témoigne de la grandeur et de la miséricorde de Dieu envers sa créature.
« Pour ce qui est de la vérité, j’en ai plutôt dit moins que plus. Parce que tant de choses vraies, seules le Seigneur les a vues et on ne peut ni les dire, ni les écrire ».
Référence : LTE5034
Quantité :
Add Subtract
Livraison : 3 à 6 jours ouvrés

1 pièce disponible

12,90 €

L’aventure humaine et spirituelle de sainte Joséphine Bakhita est tellement singulière qu’elle pourrait avoir l’air d’une légende, alors que c’est l’histoire vraie d’une petite Soudanaise : arrachée brutalement à sa famille et vendue comme esclave à 7 ans, elle est morte à Schio (en Vénétie) le 8 février 1947, comme religieuse canossienne, à l’âge d’environ 78 ans.
Une histoire vraie, dont les débuts tragiques durant les jours d’angoisse où elle fut arrachée à son village, tout comme l’expérience dramatique des années d’esclavage, ne laissaient pas présager son choix futur de la foi chrétienne, ni la vie de sainteté qu’elle allait mener.
Extrait de la préface du cardinal Giovanni Battista Re
SOMMAIRE :
    Préface du cardinal Giovanni Battista Re
    Une icône du pardon
    Présentation
  1. LE JOURNAL D’UNE ESCLAVE
    1. Prologue
    2. L’enlèvement
    3. La première et la seconde mise en vente
    4. La fuite
    5. Le tatouage
    6. Vers la liberté
    7. Afrique, ma patrie, adieu !
    8. La décision de sa vie
  2. L’ESCLAVAGE HIER ET AUJOURD’HUI
    1. La ténacité d’une esclave
    2. La traite orientale
    3. La traite occidentale
    4. Un commerce florissant
    5. Des esclaves jetables
    6. Bakhita aujourd’hui
    APPENDICE
    1. Les pensées de Bakhita
    2. L’ange et la torture
  3. Postface du cardinal Gabriel Zubeir Wako : Bakhita, la perle noire
  4. Chronologie de sainte Joséphine Bakhita
Préface :
Cardinal Giovanni Battista Re
Sous la direction de :
Roberto Italo Zanini
EAN :
9782706716409
Référence :
LTE5034
Joséphine Bakhita (1869-1947), née au Soudan dans la région du Darfour, fut, toute jeune, enlevée et vendue à plusieurs reprises à des marchands d'esclaves africains. Libérée au terme d'une servitude terrible, elle devint chrétienne puis religieuse chez les Filles de la Charité dans la région de Venise, en Italie. En 2000, elle fut canonisée par le pape Jean-Paul II.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Journal

Journal

De la servitude à la sainteté
Joséphine Bakhita
Préface :
Cardinal Giovanni Battista Re
Sous la direction de :
Roberto Italo Zanini
Un texte qui témoigne de la grandeur et de la miséricorde de Dieu envers sa créature.
« Pour ce qui est de la vérité, j’en ai plutôt dit moins que plus. Parce que tant de choses vraies, seules le Seigneur les a vues et on ne peut ni les dire, ni les écrire ».

Donner votre avis